Afrika Statistika

Modélisation des données de la pauvreté par la famille Singh-Maddala

Mohamed Cheikh Haidara

Full-text: Open access

Résumé

Nous abordons la modélisation des données de la pauvreté, en particulier, celles des bases de données sénégalaises de 1996 à 2001, par la famille des fonctions de répartition de Singh-Maddala. Les résultats sont bien meilleurs que l’ajustage classique Lognormal. Ces résultats permettent le calcul fiable des indicateurs de pauvreté en termes d’intervalles de confiance en vue d’un suivi efficace de la pauvreté, un des objectifs du Millénaire pour le développement.

Article information

Source
Afr. Stat. Volume 4, Number 1 (2009), 181-193.

Dates
Received: 24 November 2009
First available in Project Euclid: 12 May 2017

Permanent link to this document
https://projecteuclid.org/euclid.as/1494595184

Digital Object Identifier
doi:10.4314/afst.v4i1.53560

Mathematical Reviews number (MathSciNet)
MR2731321

Subjects
Primary: 62P25: Applications to social sciences

Keywords
mesure de pauvreté distribution des revenus et des dépenses familles paramétriques et non paramétriques ajustage de lois

Citation

Haidara, Mohamed Cheikh. Modélisation des données de la pauvreté par la famille Singh-Maddala. Afr. Stat. 4 (2009), no. 1, 181--193. doi:10.4314/afst.v4i1.53560. https://projecteuclid.org/euclid.as/1494595184


Export citation